Voyager dans le temps : 5 attraits de Bécancour d’hier à aujourd’hui.

Certains paysages changent, mais conservent leur cachet d’antan. Des infrastructures aux rues principales, ces endroits historiques traversent les années et nous font revivre, à leur façon, une partie de notre histoire. Bécancour n’y fait pas exception et c’est pourquoi nous vous proposons une visite à travers son histoire : de sa fondation à aujourd’hui. Découvrez l’évolution de 5 attraits uniques à Bécancour à travers le temps…

1. La rivière Puante (rivière Bécancour)

C’est en 1680 que certains Abénakis, qui avaient été chassés du Maine, s’installent à l’embouchure de la rivière Puante (rivière Bécancour). On dit qu’elle tient son nom suite à une bataille entre les Algonquins et les Ononchataronrons. Suite à la bataille, de nombreux corps ont été jetés à la rivière et sur les berges lui donnant ainsi une odeur nauséabonde. Plusieurs années plus tard, un pont encore bien présent dans le décor d’aujourd’hui sera construit afin de permettre la traversée de la rivière. Le pont Trahan-Savoie est encore utilisé par plusieurs automobilistes et cyclistes chaque jour.

Pontsavoietrahan1
Le pont d’en haut ou pont Trahan et Savoie (vers 1925) (Pinsonneault, édit. Trois-Rivières, carte postale de la collection privée de M. Jean Bécotte)

Nom du fichier : DSCN1140.JPG Taille du fichier : 861.2 Ko (881908 octets) Date : 2002/09/25 15:33:03 Taille de l'image : 2048 x 1360 pixels Résolution : 300 x 300 ppp Profondeur en bits : 8 bits/canal Attribut de protection : Désactivé Attribut Masqué : Désactivé ID de l'appareil : N/A Appareil : E995 Mode de qualité : FINE Mode de mesure : Multizones Mode d'exposition : Programme Auto Speed Light : Non Distance Focale : 8.2 mm Vitesse d'obturation : 1/326.1 seconde Ouverture : F6.7 Correction d'exposition : 0 IL Balance des blancs : Auto Objectif : Intégré Mode Synchro-Flash : N/A Différence d'exposition : N/A Programme Décalable : N/A Sensibilité : Auto Renforcement de la netteté : Auto Type d'image : Couleur Mode Couleur : N/A Saturation : N/A Contrôle Saturation : 0 Normal Compensation des tons : Auto Latitude (GPS) : N/A Longitude (GPS) : N/A Altitude (GPS) : N/A

Pont Trahan-Savoie, Source 

 

2. Le Presbytère de la paroisse de Bécancour

La paroisse de Bécancour voit officiellement le jour en 1722. Durant plusieurs années, la bâtisse servait également de salle paroissiale à la communauté et comptait une vingtaine de pièces. Elle sert désormais d’espace locatif de bureaux, mais a conservé tout son cachet !

presbyterebecancour
Le presbytère de Bécancour (vers 1925) (Pinsonneault. Édit. Trois-Rivières, carte postale)
presbytere_becancour
Source

 

3. Le quai de St-Angèle-de-Laval

Depuis son installation, le quai de St-Angèle-de-Laval occupe une place importante dans le transport de marchandises. Situé juste en face de la ville Trois-Rivières, il a grandement contribué à l’économie et au partenariat des deux villes. Un service de traverse relie les deux rives depuis dès 1853.Le service de navette fluviale existe encore aujourd’hui ! En 2015, des investissements massifs ont été réalisés afin d’aménager un espace de vie convivial pour admirer le fleuve.

Quai steangele
Quai de Sainte-Angèle-de-Laval (date inconnue).(Auteur inconnu, photo tirée du livre de Jacques Duhaime, les habitants de l’Isle, 1970.)
quaistangele
Quai de St-Angèle, source le courrier du Sud

 

4. Le boulevard de Bécancour Secteur Gentilly

Au 19e siècle, la plupart des familles présentent dans le secteur Gentilly vivent de l’agriculture. Malgré tout, plusieurs petites entreprises profitent des rivières de la région et de leur force hydraulique pour exploiter des moulins. En 1861, on compte trois moulins à scie, un moulin à carder la laine et un moulin à fouler les étoffes. Aujourd’hui encore, il est possible de visiter le Moulin Michel et revivre, le temps d’un instant, la réalité des meuniers.

rueprincipalegentilly
Boulevard Bécancour vers l’Ouest (vers 1917) Pinsonneault, édit. Trois-Rivières, carte postale provenant de la collection privée de M. Jean Bécotte
villagestgentilly
Source : google map

 

5. Ponts couverts : secteur Précieux-Sang

À l’époque, 3 ponts couverts apparaissent dans le paysage du secteur Précieux-Sang : le pont Derouin, le pont des Raymonds et le pont des Leblancs. Le premier a été construit en 1897 à l’embouchure de la rivière Blanche autrefois appelée rivière St-Wenceslas. Seul le pont des Raymonds est encore existant aujourd’hui.

pontcouvert
Pont des Leblanc. (Auteur inconnu, tirée du livre « Précieux-Sang 1903-2003», ouvrage collectif, 2003.)
Pontcouvert
Photo : Gérald Arbour, Pont des Raymonds

 

Bien sûr, il existe une multitude d’autres lieux historiques, quelques fois bien cachés, à explorer et surtout, à conserver ! Connaissez-vous d’autres endroits du patrimoine de Bécancour ? Racontez-nous leur histoire !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *